Les Aigles de Wildhammer

Forum de guilde RP de la Confrérie du Thorium
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Comment en est-on arrivé là ? L'histoire de snorry.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snorry
Aigle
Aigle


Nombre de messages : 29
Age : 24
Localisation : La taverne à côté de la cathédral
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Comment en est-on arrivé là ? L'histoire de snorry.   Mar 17 Avr 2007 - 20:43

Par une froide soiré d'hiver, Snorry se remettait d'une dure journée. Il l'avait passé à aider les quelques réfugiès gnomes qui venait d'arriver à Ironforge; Avec tout les problèmes logistique qui en résultait, sans compté la dizaine d'explosion que ces frères et lui avait eu à subir. Il décida que tant qu'il y était il pouvais faire un tour à la taverne, histoire de se remettre un peu plus vite. Pas longtemps bien sur.
Quelques heures plus tard, Snorry réclamait une nouvel bière à l'accorte et agrèable serveuse. Depuis quelque temps il se sentait mal. Il avait consulter les medecins de la cité mais aucun n'avais donner de réponse claires. Selon-eux c'était quelque chose de psychologique. Peut-être. Il avait se sentait vraiment comme étoufé depuis quelques mois. Alors, il buvait. Alors que Snorry allait entamer une énième chope de brune naine, un vieux nain courbé par les ans l'apostropha d'une voix forte:
- Hola ami, inviterais tu un pauvre voyageur qui vient de braver les loups les ours et le froid de Dun Morogh ?
Il portait un manteau à capuche qui dissimulait ses vêtements. Seul le bout de sa longue barbe blanche dépassait de son manteau élimé. De cet être etrange émanait à la fois la puissance et la paix, le calme et la force, l'amour et la haine envers ses ennemis. Il donnait l'air fière et honorable. Il faisait parti de ces gens que l'on ne peut pas détester.
- Bien sur, joins toi à moi et vidons quelques chope ensemble, répondit Snorry à moitié ivre, serveuse, apporte une chope pour mon ami!
- Tu m'as l'air d'avoir bien bu ...
-Snorry, Manouvrier à Ironforge pour vous servir.
La serveuse apporta la chope mais l'étranger ne fit pas mine d'y toucher.
- Tu n'as pas l'air d'être du genre à boire pourtant ? Enfin pour un nain.
- Oui mais là...
-Quoi là ?
- J'ai comme l'impression d'étouffer.
-Et pourquoi, personne ne t'étrangle et ton col n'est pas trop serré ?
- C'est plus intérieur si vous voyez ce que je veux dire.
- Je vois. mais tu me rappel quelqu'un. Je ne connaitrais pas ton père des fois ?
La Snorry sentit quelque chose se briser. La corde qui l'étouffais venait de se rompre. Il sentait que s'il ne se confiais pas à cet étranger, il serait mal à jamais et il finirais par s'asphixier.
- Surement, vous savez mon père était un grand héros de guerre.
-C'était un guerrier ?
- Non, lui il était plutôt à l'arrière. Il était soigneur. Il m'emmenait toujours avec lui lorsqu'il parcourait les routes. Voyez vous J'étais fils unique et ma mère était décédée lors d'une attaque de non-mort. Là, il m'a enseigner la vie. J'ai appris toute sa philosophie. Il m'a appris énormément de chose utiles, tant abstraites que concretes. mais il ne parlait pas souvent de son passer. Tous ce que je sais, c'est qu'il avait été prêtre mais après un conflit avec un de ses supérieurs, il a quitté l'église. Il m'a appris à ne pas connaitre la haine, a garder mon calme en toute situation. Un jour j'ai assistre à une joute verbale entre lui et une prêtresse de passage. A elle qui presquivait la rigueur et le fanatisme, il profféssait l'amour de la vie et la beauté du monde. Il me faisait découvrir des paysages magnifiques. Une fois que nous étions perdu avec une dizaine de personne, il à réussi à nous faire survivre pendant 12 jours avant que les secours ne nous retrouvent. Il à fait toute mon éducation et ma appris la lumière, mais pas celle des temples, celle des forêts et des tavernes. Celle que l'on ne trouve que dans les jeunes pousses couverte de rosé à l'aurore, dans l'accolade qu'échange deux amis. il m'a appris à aimer et à tendre la main à ceux auquel tout le monde tourne le dos. Il n'aurait pas du mourrir comme un chien, abbandonné par tout le monde! Les prêtres de l'armé disait qu'il ne fallait pas se sacrifier poyr un mort. Seul quelqu'uns de ses plus proches amis et moi même nous sommes battu pour récupérer son corps. Il est enterré quelque part dans les hinterlands qu'il aimait tant. Je crois..., je crois que je n'ai jamis réussi à faire le deuil de mon père. Cela fera trois an dans deux mois.
- Vous êtes le fils d'un grand nain. Comment s'appelait t'il ?
-Thorin monsieur.
Au fur et à mesure que les mots sortait de sa bouche, Snorry se sentait libéré.
- Et pourquoi faite vous manouvrier ?
- Je ne sais pas. Ce n'est pas vraiment un métier pour moi.
- Et pourquoi pas la prêtrise ?
- Avec les gens qu'il ya là-bas? Jamais!
-Et pourquoi pas ? Vous laisseriez les autres prêtres corrompres la jeunesse. Si vous les laissez faire, si vous ne partagez pas la vraie lumière, moi je dis que c'est de l'égoïsme. vous faite honte à la mémoire de votre père.
A ce moment là, Snorry se rendait compte que le vieux nain disait vrai. Il percut alors la Vrai Lumière. Elle n'était pas aveuglante mais chaude et rassurante comme la bougie qu'une mère laisse poir son enfant qui à peur du noir. Snorry fondit en sanglots. Toute la peine accumilé depuis trois ans se déversait pas se torrent de larme et le liberais de sa souffrance. Lorsqu'il eu finit, il sentit la main du vieux nain sur son épaule.
- Snorry, tu peux aider des tas de gens en étant manouvrier. Mais pas autant que si tu deviens prêtre. Tu pourras alors initier de jeunes nains comme toi et apporter un peu de lumière au monde. Tu verras qu'il existe de prêtres comme toi, qui sont contre le dogmatisme et bientôt j'en suis sur, tu connaitras des gens commes toi. En attendant, devien prêtre et aide les gens comme tu le peux. Que La Lumière et les anciens t'accompagne!
Le vieux nain se redressa Son manteau s'ouvrit dévoilant un marteau d'une remarquable facture, une armure finement ciselé et des broches incrustées de gemmes nouait sa barbe. Puis il posa les mains sur le front de Snorry et mumura quelques mot en nain antique. Puis il parti dans la nuit. Il n'avait psa touché à sa chope. Snorry la regarda et la vida d'un trait avant de s'écrouler sous la table. Le lendemain il rentra dans l'église et 7 ans àprès sa rencontre avec le vieux nain, il fut officiélement nommé prêtre. Depuis il recherche sans cesse des traces du vieux nain et reste fidèle à ses convictions. Et maintenant qu'il à rejoins le clan des aigles de Wildhammer, sa determination est plus forte que jamais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Comment en est-on arrivé là ? L'histoire de snorry.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [NON I.E] L'histoire d'une famille, la famille Tominari ! [Chapitre 2 en ligne !]
» Shadow the hedgehog, ou si vous préférez ... le hérisson noir ... [en attente]
» Suikoden (I a V)
» Le Dire Miralis
» Comment êts-vous arrivé ici ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Aigles de Wildhammer :: Le clan :: Mémoires d'Aigles-
Sauter vers: