Les Aigles de Wildhammer

Forum de guilde RP de la Confrérie du Thorium
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une ptite histoire des races

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crânedur
Aiglon
Aiglon


Nombre de messages : 27
Age : 38
Localisation : Frigères
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Une ptite histoire des races   Ven 22 Fév 2008 - 16:42

voilà, j'ai pas encore fini, mais je m'y mets dès que possible^^

J'ai écrit tout ça en un jet, sans vérifier mes sources. Donc surtout, n'hésitez pas à me reprendre, j'éditerai au besoin!

LES TROLLS


Les trolls ne furent pas toujours ce que nous en connaissons aujourd'hui... ils étaient autrefois nombreux, forts et puissants, et sauvèrent le monde de la destruction. Il y a 16000 ans, ils étaient des Zandalars, érudits et usant de magie primitive.
Ils connurent alors leur premières divergences civiles, et se séparèrent en divers peuples.
Ceux qui restèrent Zandalar devinrent les gardiens de la mémoire de leur race, respectés par tous. Ils n'étaient pas intéressés par les conquêtes ou la guerre, mais par le savoir.
D'autres fondèrent le très puissant empire Gurubsahi, s'installant dans les forêts et jungles du sud-est de Kalimdor. Ils devinrent les mâitres incontestés de ce territoire, parfois en lutte avec le dernier nouveau clan, l'empire Amani, qui s'étendait dans les forêts du centre.
Mais leurs querelles furent vite oubliées lorsque survint la menace d'Azj'Aqir...
Les trolls s'unirent alors contre les insectoîdes Qirajis, et le monde faillit être submergé et évoré par cette race impie.

Heureusement, les trolls firent face. Ils vainquirent les Qirajis, et scindèrent leur royaume en deux. Au nord Azjol-Nerub, et au sud Ahn'Qiraj. Ils ne purent les éradiquer, étant trop affaiblis, et soupçonnant l'existence d'immenses réseaux souterrains non découverts à ce jour.

Peu après cette victoire décisive, les elfes apparurent à proximité de l'antique puits d'éternité. furent-ils des trolls qui mutèrent à son contact? Nul ne le sait, mais les trolls et les elfes se livrèrent une guerre aussi soudaine que violente.

Les elfes maîtrisaient la magie, et vainquirent les trolls affailblis rapidement. Leurs empires éclatèrent, tant Amani que Gurubsahi, et ne retrouveraient jamais leur gloire d'antan.

Lorsque le puits explosa des siècles plus tard, les trolls, encore plus affaiblis par le combat contre les démons, furent décimés. Les Amani se réfugièrent dans des terres du nord du nouveau continent, tandis que les Gurubashis se cachaient dans les jungles du sud.

La famine et la terreur faillirent faire disparaître Gurubashi. En désespoir de cause, ils se tournèrent vers d'anciens Dieux... et réveillèrent Hakkar le Sanglant. Ses partisans prirent alors le nom de Hakkaris. Mais ce Dieu était terrifiant, et appelait des sacrifices toujours croissant afin d'être ressucité, maintenant dans la peur ses sbires.
Les Hakkaris commencèrent à douter, mais un groupe de fanatiques appelés Atal'ais prirent les choses en main.
Les Zandalars rejoignirent alors les Gurubashi et les Hakkaris et menèrent la révolte contre les Atal'ais, empêchant in extremis le retour d'Hakkar. Zul Gurub fut dévastée, les prêtres torturés et tués. Les rares survivants Atal'ais se réfugièrent dans les marais des chagrins.

Les Hakkaris ne furent pas pour autant pardonnés... et les Gurubsahis leur firent payer lerus sacrifices, en les torturant, les humiliant, les tuant bien souvent. Les Hakkaris massacrés s'enfuirent retrouver les Atal'ais, et s'unirent à eux dans une nouvelle tentative de réveil d'Hakkar.
Ce fut YSera qui découvrit ce que cachait le temple Atal'Hakkar, et elle l'engloutit sous les flots.

Les Gurubashi s'éparpillèrent alors en de multiples petites tribus, qui entrèrent en guerre les unes contre les autres. L'empire troll était mort.

Les Sombrelances, très peu nombreux, se réfugèrent sur une petite île au large pour survivre aux guerres civiles trolles.

Les Amani quant à eux vécurent près de 4000 ans en paix... jusqu'à ce que ne débarquent les Quel'doreis, qui fondèrent Quel'Thalas et protégèrent leur royaume à l'aide de pierres runiques.

Les trolls attaquèrent avec sauvagerie... et furent en passe de vaincre les elfes. Hélas...
Une nouvelle race émergeante, le peuple humain d'Arathor, fut sollicitée par les elfes et s'allièrent avec eux contre les trolls. Ils tuèrent de très nombreux trolls, et l'empire Amani fut pratiquement détruit. Les rares survivants allaient se cacher dans la forêt pour plusieurs millénaires, ne reformant jamais de royaume.

Ce ne sera qu'à l'arrivée de la Horde que Zul'jin, ayant réussi l'exploit de fédérer les tribus sous sa coupe, acceptera de sortir de la forêt pour rejoindre Orgrim Doomhammer. Mais la Horde échouera...
Seul un clan y restera, les Vengebroches. Et une autre tribu rejoindra la Horde Noire, menée par Blackhand et alliée du Vol Noir.

23 ans plus tard, la horde reformée de Thrall tentera de rejoindre Kaimdor, et trouvera les sombrelances cachés sur leur île depuis des millénaires. Ils seront attaqués par les Murlocs, et Thrall et Senn'jin capturés, libérés, deviendront amis. Mais Senn'jin succombera en demandant à Thrall de mener son peuple vers d'autres rivages.

Arrivés près de Durotar, les trolls subiront de nouveaux de lourdes pertes dans la guerre contre les forces de Daelin Portvaillant, et ne finiront par s'installer en paix dans les îles de l'Echo que bien après...

Triple hélas...

Car alors qu'enfin ils pensaient pouvoir rebâtir leur peuple, Zalazane, un puissant sorcier-docteur, succombe à la magie noire, et ensorcèle ses frères de race.

Vol'jin finit par ordonner l'exil des îles de lEcho, et fonde en mémoire de son père le village de Senn'jin sur la côte.


Aujourd'hui, les trolls sont une race divisée et faible, qui depuis des millénaires tente de retrouver sa gloire passée... la trahison récente de Zul'jin envers la horde qui a rallié les elfes de sang va probablement encore affaiblir ce peuple.

Les Amani sont sur le point de disparaître. Les anciens Gurubashi maîtrisent encore Strangleronce mais sont très -trop?- divisés. Les Sombrelances arriveront-ils à rebâtir un nouveau peuple...


LES TAURENS



Dans les temps anciens, les taurens étaient de fiers utilisateurs de la magie de la nature, suivant l'enseignement de Cenarius qui leur avait été dispensé avant la Guerre des Anciens. La tradition orale nourrie de nombreuses légendes a modifié la vérité, mais il est encore possible de réunir quelques éléments.

L'origine des Shu'halos commence il y a bien longtemps... ils furent contemporains -bien que ne se croisant que rarement - des trolls avant la guerre.
La légende veut que ce soit eux qui aient poursuivi Malorn, le poussant à se réfugier dans les cieux où il rencontra Mu'sha (la lune... ou Elune selon certains) et conçu avec elle Cenarius.
Cenarius leur enseigna le druidisme bien avant les elfes... mais Le vieil ours avait vu cet enseignement décliner au cours des millénaires.

Tout se compliqua lorsque la guerre contre les centaures éclata. Zaetar, un fils de Cenarius, s'était épris de Theredras, une entité maléfique de la nature. Ils se retranchèrent en une forteresse secrète, Maraudon, où ils s'unirent et donnèrent naissance aux centaures. Ceux-ci vouèrent d'emblée une haine farouche aux taurens, leur disputant leur terre ancestrale: les tarides.

Cette guerre dura des millénaires, et de grands héros disparurent dans l'histoire. Ces âges farouches virent les taurens s'endurcir, et certains parmi eux se tournèrent vers de sombres esprits de la terre.

La symbolique totémique avait toujours été puissante dans ce peuple, et le culte des esprits se développait. Le Chamanisme se répandit, certains clans découvrant de sombres pouvoirs et cultivant de noirs desseins. Ils finirent par se nommer entre eux les "totems sinistres".

Ce fut à ce moment que Cenarius se détourna définitivement des taurens. Il mourrait hélas avant de voir le renouveau druidique qui suivit la deuxième guerre, et l'amitié sincète qui se développa avec les elfes.

Après plusieurs grandes guerres et de longues périodes de paix, les taurens furent sur le point d'être vaincus par les centaures. Ce fut Cairn Sabot-de-sang qui ramena l'espoir. Il unit sous son totem de nombreux clans, et mena un dernier combat.

C'est alors qu'il rencontra Thrall qui venait d'accoster en Kalimdor. Un mystérieux Prophète les avait fait se rencontrer, et Thrall accepta d'aider Cairn après la victoire du Mont Hyjal à vaincre les centaures, qui furent décimés par leurs forces conjointes.

Cairn fut reconnu comme guide des taurens, et dans l'ancien territoire des centaures, Mulgore, il fonda les Pitons-du-Tonnerre.

Les Totems sinistres tempérèrent leurs ardeurs et rejoignirent leurs frères de manière fourbe... en effet, Magatha RavenTotem se maria avec Bron Grimtotem, le chef d'un très puissant clan, qui était impressionné par ses pouvoirs. Quelques jours après, il disparaissait dans les Serres rocheuses, connues pour être un bastion des totems sinistres...

Et Magatha, nouveau chef des Grimtotem, s'installa aux Pitons. Les Chamans taurens sont entrain de, tour à tour, choirsir leur camp... entre Cairn et Magatha.

Hamuul, reconnu comme le premier druide de la nouvelle génération et ami de Malfurion, est à l'origine du renouvau druidique. Ce tauren sage et pacifique portait en lui l'ancienne puissance des druides, qui fut révélée par Malfurion lorsqu'il le rencontra. Il enseigne depuis la fin de la guerre, et ce courant se développe rapidement parmi les druides de la nouvelle génération.

Aujourd'hui, la situation est compliquée.. Cairn viellit, et son fils Baine, encore insouciant, n'est pas pour ainsi dire "déterminé" quant aux problèmes actuels de son peuple. Magatha tente de se positionner (elle est à l'origine de la venue des réprouvés aux Pitons), mais Hamuul la gêne considérablement.

Peut-être qu'un futur rappochement avec les elfes de la nuit pourrait changer la donne...


Dernière édition par Crânedur le Ven 22 Fév 2008 - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crânedur
Aiglon
Aiglon


Nombre de messages : 27
Age : 38
Localisation : Frigères
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Une ptite histoire des races   Ven 22 Fév 2008 - 16:43

LES ELFES DE LA NUIT



Pour les elfes, l'histoire commence avec le puits d'éternité. On ignore s'ils existaient avant cela, mais ils apparurent dans les légendes à ses côtés. Ils furent immédiatemnt en guerre contre les trolls qu'ils vainquirent aisément. Puis ils fondèrent une société basée sur une magiocratie, autour du puits d'éternité.

Ils vécurent en paix plusieurs millénaires, construisant de magnifiques cités, telles Suramar ou Zin-Azshari... Zin-Azshari. Le joyau construit en l'honneur d'une des plus puissantes créatures ayant jamais foulé Azeroth, d'une beauté sans pareille et d'une majesté flamboyante: Azshara, la Reine des elfes de la nuit.

Elle était douce et pleine de compassion, et une dirigeante avisée, digne reine de son peuple en même temps.

Une caste de noblesse apparut avec le temps parmi les elfes, caste qui fut autorsiée à loger au palais lui-même, côtoyant régulièrement la reine bien-aimée. Cette noblesse finit par devenir une noblesse de sang, et ils furent dès lors nommés "Quel'doreis", ou "bien-nés".

Cette société prospéra longtemps... jusqu'au jour où l'activité des elfes attira la l'attention de la Légion Ardente.
Cette armée de démons était menée par Sargeras, le Titan déchu au corps de bronze fondu, qui au contact des Nathrezims et des Eredars - de certains Eredars - était devenu maléfique. Elle comptait dans ses rangs des millions de créatures impies, nombreuses issues du néant, et allait de monde en monde en éliminant toute vie.

Ce fut Xavius, le conseiller de la reine, qui fut manipulé par une force obscure -aujourd'hui au coeur du combat des Veilleurs - afin d'ouvrir un portail pour la Légion.
Azshara fut subjuguée par la puissance de Sargeras, et décida d'en faire son compagnon, oeuvrant pour qu'il franchisse le portail.
Les Quels'doreis l'assistèrent dans cette tache, tandis que le commun des elfes commençait à craindre l'émanation de magie issue du palais.

De puissants démons foulèrent alors le sol d'Azeroth, tels Hakkar le chef de la meute, ou encore Mannoroth le destructeur, et envoyèrent leurs hordes massacrer les elfes de la nuit infidèles, menés d'abord par Ravencrest, puis à la mort de celui-ci par Jarod Shadowsong (le frère de Maiev).

De nombreux demi-dieux moururent lors de cette guerre, tels Malorn, Ursol, Ursoc, Aggamagan, Aviana...

Il y eut une guerre. La guerre. Nommée aujourd'hui la Guerre des Anciens. Il fallut le pouvoir des Dragons, de Malfurion, d'Illidan pour fermer la brêche.

Lorsque celle-ci se referma, le puits d'éternité s'engloutit et factura le monde en deux. Ce qui était Kalimdor devint deux grands continents séparés par un maelström, là où se tenait jadis le puits.

Quelques rares elfes survécurent, s'étant réfugiés au Mont Hyjal, avec les Quels'doreis qui avaient fui, menés par Dath'Remar. Azshara avaient disparu dans les flots. Leur société était à rebâtir.

Ils le firent selon la direction donnée par Malfurion, héors de la guerre.
Mais les germes étaient là... les Quels'doreis, privés d'énergie magique, commencèrent à dépérir, sous l'opprobe de leurs anciens frères qui leur reprochaient leurs méfaits passés.

Ils finirent pas s'exiler, et entamèrent un très lon voyage, lors duquel nombreux parmi eux moururent, pour enfin arriver en Azeroth, vers ce qui allait devenir Quel'Thalas.

Les elfes de la nuit, quant à eux, entrèrent dans une nouvelle ère fondée sur le druidisme.
Les Dragons créèrent l'arbre monde sur le nouveau puits d'éternité créé par Illidan, et Ysera demanda aux druides d'arpenter le rêve d'Emeraude. Ce fut à cette époque que Neltharion devint Deathwing, corrompu par les Trois et ayant perdu l'Âme des dragons. Malygos vit son vol décimé et commença alors à sombrer doucement dans le folie.
Tyrande et Malfurion se séparèrent douloureusement, et elle devint la protectrice de son peuple, dirigeant les Sentinelles lors de la Longue Vieille.

Celle-ci allait durer presque 10.000 ans...

En effet les elfes de la nuit disparurent des mémoires jusqu'à ce que, il y a fort peu de temps, ils ne soient de nouveau inquiété par la venue de la Légion, attirée par les humains et leur utilisation impropre de la magie.

Un mystérieux Prophète, le prédécesseur de l'actuel, rencontra les peuples libres pour les unir.

Tyrande annonça qu'il fallait réveiller les druides, et Malfurion sortit de son sommeil. Il était déjà très puissant 10.000 ans plus tôt, il se réveilla en Archidruide accompli. La lutte contre les démons fut terrible. Cénarius fut tué par Grom Hellscream sous la soif de sang ravivée par Mannoroth, et les orcs furent à jamais considérés comme malfaisants.

La bataille finale eut lieu au sommet du mont Hyjal. Les Hordes de démons balayaient les défenses alliées... Archimonde approchait de l'arbre-monde.

Malfurion invoqua alors la toute-puissance de la nature, et détruisant l'Arbre-Monde qui donnait l'immortalité aux elfes, il vainquit Archimonde avec l'aide des Feux Follets.

La Deuxième Guerre prit fin. Les elfes de la nuit appartenaient officiellement à l'Alliance, mais s'en écartèrent ostensiblement. Les druides lièrent amitié avec leurs frères Taurens... enfin un courant de druide.
Car Fendrall Staghelm, l'Archidruide actuel, est opposé au rapprochement avec les Taurens. Tout comme il est pour la renaissance d'un Arbre-monde, contre l'avis de Remulos, qui n'y voit que de la vanité.

Et Malfurion est retombé dans un sommeil mystérieux à la fin de la guerre, semble perdu dans le rêve d'Emeraude.


LES ELFES DE SANG



On ne pourrait parler de l'histoire des elfes de la nuit sans parler de celle des Elfes de sang, puisqu'il furent le même peuple à l'origine, les Kaldoreis (ou "nés dans la lumière", Kalimdor signifiant "terre de lumière")

Lorsque la Guerre des Anciens eut lieu, les "bien-nés", ou Quel'doreis, finirent par comprendre que leur Reine les trompait... juste avant la destruction du puits d'éternité. Ils avaient pour beaucoup contribué à l'ouverture du portail pour la Légion, étant de puissants magiciens.

Ce fut Dath'Remar qui mena ses pairs dans la fuite, les amenant à rejoindre l'armée des Infidèles. Ils furent fort mal accueillis.
Après la destruction du puits, il s'enfurent au sommet du mont Hyjal, pour y trouver Illidan qui venait de déverser une fiole d'eau du Puits d'Eternité qu'il avait récupéré avant sa destruction. Le petit Lac prit alors forme d'un nouveau Puits.

Les Quel'Doreis, dépendant d'une source de magie pour vivre, furent enchantés, et remercièrent Illidan.

Mais...

Le reste des Kaldoreis les rejoint bientôt... et furent horrifiés de voir un nouveau Puits, source de tous leurs malheurs. Illidan fut capturé, et on demanda à Malfurion de le tuer... ce qu'il ne put se résoudre à faire. Il décida de l'emprisonner pour l'éternité, nommant Maiev Shadowsong Gardienne de sa prison.

Les Dragons Aspects intervinrent alors, transformant le puits en Arbre Monde, donneur d'immortalité aux elfes.

Les Quels'Doreis furent privés de source de magie, et Dath'Remar choisit alors l'exil pour lui et son peuple, partant vers l'est. Il fut alors surnommé Sunstrider, celui qui marche vers le soleil.

Leur voyage allait durer 4000 ans... Ils partirent vers l'est de Kalimdor, et prirent la mer. Ils accostèrent sur de nombeuses îles, fondant parfois d'éphémères royaumes, rencontrèrent de nombeux peuples étranges. Beaucoup moururent, mais leur volonté ne faillit pas.

Ils finirent par accoster sur un territoire si grand qu'en partant vers l'est ils ne trouvèrent plus la mer. Ils firent halte, et s'installèrent enfin, pensant avoir trouvé une terre d'accueil.

Hélas. Certains, de plus en plus nombreux, devinrent agités. Ils entendaient des voix, avaient des réactions de plus en plus surprenantes. Ils devenaient fous, voire se suicidaient.

Ne comprenant l'origine du mal, mais persuadés que la terre le portait, Dath'Remar repris l'exil. Ils finirent par arriver dans de belles forêts, et sentirent que leur voyage venaient à son terme.

Ils fondèrent alors Quel'Thalas, et prirent le noms de Sin'doreis, ou "hauts elfes" comme les appeleraient plus tard les hommes. Pour protéger leur domaine, ils édifièrent des pierres runiques qui leur assurait un cercle de magie protectrice.
Et ils goûtèrent une paix... de courte durée.

Car ce domaine était celui des Trolls Amani. Ils étaient nombreux, puissants, et entrèrent dans une guerre extrêmement violente avec les elfes. Après plusieurs siècles, les trolls ne furent pas loin d'avoir le dessus, malgré les pierres runiques elfes.

Les elfes savaient leur fin proche, et se tournèrent alors vers une nation émergente un peu plus au sud: Arathor. Les humains étaient de très puissants guerriers, tacticiens redoutables.
Ils demandèrent alors un échange... terrible. Leur aide contre l'enseignement de la magie des elfes. Ceux-ci ne purent qu'accepter.

Les trolls furent écrasés dans le sang, et les Amanis si puissants furent réduits à de petits clans cachés dans les bois.

Les elfes tinrent paroles, et enseignèrent aux humains ce qui faillit entraîner, des millénaires plus tard, la fin du monde.

Les elfes vécurent enfin en paix plusieurs millénaires, construisant une société magiocratique, puissante et stable. Kael'Thas Sunstrider était leur dirigeant, de sang royal.

Jusqu'à ce qu'un jour, la Horde ne fasse son apparition. Les elfes refusèrent au départ d'entrer dans l'Alliance, mais une fois que la horde eut accueilli en son sein les trolls, ils n'eurent guère d'autres choix que de se joindre aux nains et aux humains.

La guerre fut dure, et Quel'Thalas envoya ses meilleurs elfes, dont les rangers. Lorsque la horde fut enfin repoussée, Alleria Coureuse-de-Vent, soeur du capitaine-ranger Sylvanas Coureuse-de-Vent, disparut en Outreterre avec les Héros de la Première Guerre.

Il n'y eut guère de répit... car le Fléau se déclara bientôt. Les elfes virent avec une inquitéude extrême les morts vivants se multiplier sous la volonté du Roi-Liche... jusqu'au jour où... Arthas, fils de Terenas, succomba au Pouvoir de Frostmoune, et semit en tête de ressuciter Kel'Thuzad, le sorcir humain, maître du Culte des Damnés, et responsable de l'expansion de la peste en Lordaeron. Il décida pour se faire de plonger les restes du magicien dans le Puits de Soleil des elfes, qui leur donnait leur magie.

La guerre fut aussi courte que terrible. Arthas était d'une puissance sans nom, et marcha sur le royaume des elfes en ravageant tout sur son passage. Il tua même le Capitaine-ranger, Sylvanas, et en fit une Banshee. Il atteint le Puits, ressucita Kel'Thuzad qui devint une Liche, absorbant et détruisant le Puits par la même occasion.

Les Sin'doreis survivants furent privés de source de magie... leur fin était proche. Ils prirent alors le nom vengeur d'elfes de sang, et décidèrent de rejoindre l'Alliance et de se jeter à corps perdu dans la bataille. Mais la magie manquait... ce fut les nagas qui leur apportèrent la solution.
Ils prétendaient connaître une source de magie (les mana-forges), mais il fallait pour cela que les elfes se rendent en Outreterre, et oeuvrent avec... Illidan. Kael'Thas accepta le marché, et partit avec un groupe de suivants.
Le reste de son peuple attendrait leur bon Roi, probable sauveur de leurs vies.

Hélas.. l'Alliance désavoua le comportement des elfes avec les nagas, et les répudièrent. Sylvanas entre-temps libérée de l'influence du Roi Liche lorsque celui-ci fut affaibli par la fissure de son Trône de Glace, avait fondé le peuple des Réprouvés . Elle ouvrit les bras aux elfes, sa race de coeur, et ceux-ci rejoignirent la Horde.

Aujourd'hui les elfes de sang sont divisés en trois factions. La première attend le retour de Kael'Thas, à Lune-Argent, et utilisent la puissance du Naaru capturé en Outreterre pour former des Chevaliers de sang.
Un très puissant dragon rouge a oeuvré en secret et a réussi à concentrer dans une ptite elfe le pouvoir du Puits. Sans le savoir, les elfes ont à nouveau une source de magie.
La deuxième est au service de Kael'thas en Outreterre, et suit les plans de son sombre Seigneur.
La troisième enfin, est appelée les Clairvoyants. En effet lorsque Kael'thas attaqua Shattrah pour éliminer les draeneis, certains de ses suivants perçurent la sagesse de ce peuple et l'importance des Naarus. Un groupe fait alors dissidence, essentiellement constitué d'érudits et de mages, et se "rendit" aux draeneis.
A'dal les déclara bienvenus, malgré les massacres de la guerre, et leur accorda une place de choix. L'Aldor (clergé Draenei des Naarus) ne put se résoudre à les accepter, et un climat de tension et de compétition s'est depuis installé entre eux.



Les nains
Les humains
Les gnomes
Les orcs
Les réprouvés
Les draeneis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crânedur
Aiglon
Aiglon


Nombre de messages : 27
Age : 38
Localisation : Frigères
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Une ptite histoire des races   Ven 22 Fév 2008 - 16:44

LES NAINS



Oyez oyez braves compagnons, la fabuleuse, la formidable, la magnifique histoire des nains!

Tout commence il y a des milliers et des milliers d'années... avec l'arrivée des Titans en Kalimdor. Ils menèrent un combat sans merci contre les Dieux Très Anciens (5 à priori) et leurs armées d'élémentaires (aux lieutenants bien connus - Ragnaros entre autres).

Les Titans étaient puissants, mais nous nous attarderons sur le Bâtisseur, le dénommé aujourd'hui Khaz Goroth. Il était celui qui forme la terre, qui élève les monts et creuse les vaux. Pour l'assister dans sa tâche, il créa une race à partir de la terre: les Terrestres. Ces êtres travailleurs et durs, à la peau de pierre, creusèrent et construisirent des sanctuaires profondément enfouis.

C'est leur découverte récente (Uldaman, Uldum), qui a lancé les nains de Forgefer dans la voie de l'exploration, à la recherche de leur passé.

Au départ des Titans, une fois qu'ils eurent laissé le Puits d'Eternité comme source de magie pour le monde, et nommé les Aspects (Neltharion le Noir, Alextrasza la Rouge, Malygos le Bleu, Ysera la Verte, et Nozdormu le Bronze) gardiens du monde, les Terrestres vécurent cachés, poursuivant la tâche qui leur incombait.

Lorsque survint la Guerre des Anciens, ils combattirent les démons aux côtés des Kal'doreis. La Légion fut repoussée... et les Terrestres disparurent... selon la légende, sombrant dans un profond sommeil.

On ne sait quand ils s'éveillèrent, plusieurs millénaires après, puisqu'il fallut attendre que les hommes viennent à leur rencontre pour retrouver leur trace. Ils avaient alors subit une mutation profonde. Car bien que toujours capables temporairement d'assumer une forme de pierre, ils étaient devenus de chair et d'os, avec une peau fine, et une pilosité abondante.

Et ainsi, environ 3 millénaires avant notre ère, les nains s'installèrent en Khaz Modan et fondèrent une Cité-Etat, Forgefer.

Le temps passa, sans que trace de légende quelconque ne survive de cet âge.

Il faut attendre le règne du Haut-Roi Anvilmar, il y a très peu de temps (environ 300-400 ans) pour que de mémoire de nains l'on ait l'histoire, la très riche histoire récente.

Anvilmar était un bon roi, aimé de tous, juste et généreux, dur et vaillant. Il y avait 3 grands Clans qui s'étaient développé à Forgefer. Ils cohabitaient ensemble, et tout allait pour le mieux. Jusqu'au jour de la mort du Haut-Roi, en -282.

Car alors chaque Clan renia ses propres frères de race et réclama Forgefer pour lui seul. C'est un bien triste épisode de la cupidité naine. Les Barbes-de-Bronze, les Marteaux-Hardis et les Sombrefers menèrent une guerre civile sans merci, et Forgefer baigna dans le sang.

La cité fut ravagée, et les Barbes-de-Bronze menés par Madoran l'emportèrent en -279, de mauvais coeur. Les Marteaux-Hardis menés par Khardros décidèrent de refonder une cité immense, et s'en furent dans les Paluns, où ils construisirent Grim Batol, et recontituèrent en quelques décennies leurs réserves de trésor.

Les Sombrefers menés par Thaurissan s'enfuirent loin dans Khaz Modan, fondant une cité souterraine. Les décennies passèrent, ils ruminaient leur vengeance.
Sachant que leurs anciens frères s'allieraient contre eux, ils décidèrent de mener un guerre de front avec les deux Clans rivaux.

Et ainsi débuta la Guerre des 3 Marteaux, en -249. Thaurissan mena l'assaut contre Forgefer, tandis que sa reine-sorcière, Modgud, attaquait Grim Batol.

La guerre fut terrible.

A Forgefer, Madoran repoussa les Sombrefers avec ses troupes nombreuses et disciplinées, malgré de lourdes pertes. Ils les prirent ensuite en chasse.
A Grim Batol, les maléfices de la Reine-Sorcière firent s'animer les ombres à l'intérieur même de la grande forterresse... la cité fut ravagée par l'horreur.
Alors que tout semblait perdu, Khardros fit une percée, fondit sur Modgud et la tua. Les Marteaux-Hardis étaient au plus mal... c'est alors qu'arrivant à revers, les Barbes-de-Bronze firent sonner les cors, regonflant la hardiesse de leur frères et terrorisant les Sombrefers.
Ce fut un massacre. Pris en étau, les forces de Modgud furent réduites à néant.

Se concertant, les deux clans vainqueurs décidèrent alors de mettre fin une bonne fois pour toute à la menace de Thaurissan. Ils partirent unis pour la forteresse souterraine.

Sentant qu'il ne pourrait faire face à telle armée, et tandis que son avant-garde commençait à ferrailler à l'entrée de sa forterresse, Thaurissan invoqua les puissances souterraines pour l'aider à vaincre. Monumentale erreur. Car profitant de la brèche, et après des dizaines de millénaires d'exil, Ragnaros, le Seigneur du Feu, Lieutenant des Dieux Très Anciens, refit surface sur le monde.

Sa puissance dévasta les alentours, disloquant le paysage, et formant une montagne volcanique fuminante, le Mont Rochenoire.

Les Marteaux-Hardis et les Barbe-de-Bronze battirent en retraite en essuyant à nouveau de lourdes pertes.
De nombreux clans disparurent corps et âmes lors de cette guerre.
De retour à Forgefer en -247, les Barbes-de-Bronze proposèrent aux Marteaux-Hardis de revenir vivre avec eux, leur forteresse, Grim Batol, étant à jamais maudite par les maléfices de Modgud. Mais ceux-ci refusèrent. Leur lien avec la terre s'était ténu, ils avaient de plus essuyé tant de pertes... ils décidèrent d'adopter un mode de vie radicalement différent, proche de la nature.
Partant pour le nord, ils trouvèrent une contrée belle et sauvage, en furent pris de passion, et fondèrent le Nid de l'Aigle. Comme un signe, ils connurent alors une empathie profonde avec les griffons de la contrée, devenant des chevaucheurs émérites.

Les siècles passèrent, rythmés par les conflits contre les sombrefers qui semblaient avoir survécu. Forgefer mène des campagnes de pacification de Khaz Modan, sans succès, contre les troggs et les sombrefers.
En -84, Guerre de la passe des Rois de Forgefer contre les Sombrefers. Fin de la Guerre en -77.

Mort de Madoran en -43, Magni, son fils, devient Roi.

C'est en l'an 0 que les choses évoluèrent, avec l'arrivée de la Première Guerre. Cette guerre est relatée en long en large et en travers partout ailleurs, aussi ne m'attarderais-je que sur ce qui concerne les nains.
Lorsque la Horde arriva à Hurlevent, que Llane fut assassiné par Garona, Forgefer ferma ses portes et tint un siège.
L'alliance s'en fut vers le nord, en Lordaeron, et Lothar fédéra les nations alliées pour contre-attaquer, tandis qu'Orgrim prenait le pouvoir en tuant Main-Noire, et que Gul'dan faisait sécession en emmenant avec lui ses suivants (pour retrouver le tombeau de Sargeras), affaiblissant prodigieusement la Horde et empêchant qu'elle ne conquière tout Azeroth.

Les Marteaux-Hardis joignirent alors leurs forces à la bataille, Kurdran fils de Khardros fit des exploits, et Forgefer finit par etre libérée par les humains, Magni déclarant que Forgefer aurait une dette éternelle envers eux (erf).

La Horde fut repousée en l'an 8.

La deuxième guerre entre les ans 20 et 24 ne concerna pas particulièrement les nains, même si nombreux parmi eux accompagnèrent Jaina en Kalimdor.

Aujourd'hui, Forgefer est surtout attirée par son histoire, et met l'accent sur l'Archéologie.
Les Marteaux-Hardis voient le Fléau s'approcher dangeureusement de leurs terres.
Les Sombrefers se terrent dans le mont Rochenoire, asservis par Ragnaros, et sont plus nombreux et plus actifs que jamais sur tout le territoire nain.


Dernière édition par Crânedur le Mer 27 Fév 2008 - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crânedur
Aiglon
Aiglon


Nombre de messages : 27
Age : 38
Localisation : Frigères
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Une ptite histoire des races   Ven 22 Fév 2008 - 16:44

*réservé*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crânedur
Aiglon
Aiglon


Nombre de messages : 27
Age : 38
Localisation : Frigères
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Une ptite histoire des races   Ven 22 Fév 2008 - 16:46

*réservé*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une ptite histoire des races   Aujourd'hui à 3:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Une ptite histoire des races
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ptite histoire
» Cheval : Les différentes races existantes au Moyen Age
» Races de Destiny (Awoken/Exo/Humain/Races/Inspirations/Elfes/Vampires/Fantômes/Anges/Terminator/Master Chief/The Undead/Nombre)
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Aigles de Wildhammer :: Le Nid-de-l'Aigle (Accueil) :: Les parchemins des Wildhammer-
Sauter vers: