Les Aigles de Wildhammer

Forum de guilde RP de la Confrérie du Thorium
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le journal de Brylla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
brylla
Aigle
Aigle


Nombre de messages : 152
Age : 38
Localisation : près de l'auberge de dame muhra
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Le journal de Brylla   Dim 16 Mar 2008 - 23:12

Brylla prend sa plume et commence à écrire sur le parchemin...

Dimanche 16 Mars

Cela fait plusieurs jours déjà que j'ai assisté à un acte qui m'a semblé pas honnête vis à vis d'un membre de notre clan.
En effet j'ai pu voir grold et yngwie flirter alors que nous venions de terminer la bataille du comté de Darrow. Ce que j'ai vu était étrange car au dire de yngwie, elle ne faisait que donner les premiers soins à grold qui venait de tomber.
Elle était en soutien-gorge et lui torse nu....je ne sais que dire....Goremh ayant assisté aussi à la scène voulut intervenir avec eux (il n'est pas pervers pour rien).
J'ai voulu bien faire en écrivant au mari de yngwie, à notre ami meshuggah.
Il en fut très stupéfait et cela lui donna une grande tristesse.
Mais quand tout le clan sut que j'avais avoué ce que je pensais être, je me fis deux ennemis au sein même du clan.
Pauvre de moi, en voulant aider et soutenir notre ami mesh, je venais de perdre l'estime de Yngwie et de Grold.
Sur le coup de la tristesse et de la colère, je quittai la guilde....mais de ne plus porter ce beau tabard et de ne plus être au côté de mes frères d'armes, je fus très malheureuse. Et.....j'en fus à supplier notre thane....
Je ne sais si il y eu vraiment mensonge et trahison mais je ferais tout pour soutenir meshuggah dans cette affaire. Et je sais que d'autres membres du clan le feront aussi.
Grold n'est plus mon tuteur, fili s'est proposé de l'être....
Je crois que je ne mêlerais plus des vies de mes amis, car en voulant bien faire, ca finit toujours par vous retomber dessus.
Il arrive dans la vie de faire des erreurs mais quand on en a la conscience, on s'en excuse et on le regrette....maintenant est-ce que certains sont prêt à le faire ?

Dis brendek,
Tu te souviens de ta première déclaration que tu m'as faites ?
Dis,
J'espère que jamais tu ne me feras souffrir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thorgard.fr
brylla
Aigle
Aigle


Nombre de messages : 152
Age : 38
Localisation : près de l'auberge de dame muhra
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Le journal de Brylla   Mar 8 Avr 2008 - 22:31

Brylla ouvre son calepin et commence à écrire...

Je ne sais par où commencer mais ce que je sais c'est qu'il me manque.
Ses dernières paroles ont été "ne t'inquiètes pas".
je ne sais pas très bien où il est parti, il fut si discret ses derniers temps.
Peut-être à traquer quelques bêtes rares ou....le fléau.

Un frisson parcourut le dos de brylla.
Elle reposa sa plume et refermit son calepin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thorgard.fr
brylla
Aigle
Aigle


Nombre de messages : 152
Age : 38
Localisation : près de l'auberge de dame muhra
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Le journal de Brylla   Dim 8 Juin 2008 - 20:17

Une brume, je ne voyais rien autour de moi. Mes yeux me piquaient affreusement et cette odeur de fumée remplissait ma gorge et mon nez.
Je marchais à tâton espérant éviter de possibles obstacles.
Je ne savais pas où j'étais ni ce que je pouvais découvrir mais une inquiètude grandissait en moi.
Mon pied frôla quelquechose de dur que je pus faire bouger légèrement.
Mon instinct me dicta que je ne devais pas me pencher.
Pourtant je le fis.
Non ce ne pouvait être ce que je pensais.

Au fur et à mesure que je progressais, les nuages se dispersaient et je découvris une vision des plus atroces.
Les paysages autour de moi étaient d'un gris et d'une tristesse qui me rappelaient ceux de la vallée d'Ombrelune.
Chaque parcelle de terre était recouverte de poussière qui me faisait suffoquer.
Que sont les tâches sombres que je voyais au loin ?

J'approchais, de plus en plus près, de plus en plus redoutée de ce que j'allais voir.

Pas un oiseau, pas un arbre, pas une vie.....
Ce lieu était la mort incarnée.

La mort de tout un peuple......le peuple nain qui jonchait le sol face à moi.
Le paysage n'était plus que des milliers de cadavres plus ou moins décomposés.

Mes yeux parcoururent de long en large à la recherche de visages familiers.
Pourtant je ne voulait pas en voir, espérant que ceux si étaient encore de ce monde.
Et c'est là que je vis de hautes plantations de bois.
En levant mon visage vers leurs pointes.....

Je m'écroula à terre et me mis à crier "noooooooooooooooooooooooon"
Les têtes du thane thoas, thordrim, brendek, grold, durandill.....et tous les autres......
Des larmes coulèrent de mes yeux.....le temps semblait soudainement au ralenti....

C'est en baissant mes yeux vers mes mains que je vis tout ce sang.
Mon corps était parsemé de blessures plus profondes les unes que les autres.
Je m'évanouis.

Plusieurs heures passèrent. Je gisait parmis, la poussière, la boue, le sang de mon peuple.

Soudain quelquechose éblouit le paysage. Une lumière vive emplit l'horizon, le ciel.
Des formes avancèrent vers moi.
L'une d'elle était en tête et menait tout le groupe.
J'ouvris les yeux faiblement et cette vision me parla.
Un chant s'éleva, un language inconnue mais qui m'apaisait.
"Lèves toi jeune naine."
Face à moi se tenait une gnome vêtue d'une longue robe scintillante. Elle tenait dans sa main droite un long bâton dont la pointe arborait une orbe.
En me levant, je discerna plus clairement le groupe qui l'accompagnait.
Derrière elle, les fantômes de nains me fixaient.

"Ce que tu vois, n'est pas réel. Ceci n'est pas encore arrivé.
Ce qui peut empêcher ce chaos, est la solidarité du peuple nain."

Elle pointa de son bâton mon coeur.

"Tout est là !"


Et c'est à se moment que tout parti en fumée et disparut.
J'étais à présent assise dans mon lit, le front en sueur et la poitrine palpitante.
J'essaya de me calmer.

Tout ceci n'était qu'un cauchemar. Non je n'allais pas être la cause de la mort du peuple nain....
Pourtant....mes mains...des marques ensanglantées parsemaient la paume de mes mains...


(bande son du texte)
http://www.deezer.com/track/57244

http://www.deezer.com/track/612201

http://www.deezer.com/track/612202

http://www.deezer.com/track/31776
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thorgard.fr
Thordrim
Griffon
Griffon


Nombre de messages : 293
Age : 51
Localisation : Shattrath - Degré des Clairvoyants
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Le journal de Brylla   Mer 11 Juin 2008 - 16:09

Mmmmmmhhhh, sombres visions que vous avez en rêve, Brylla Shocked

_________________
Thordrim Main-de-pierre

Y a des bons chasseurs ... y en a ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grold
Griffon
Griffon


Nombre de messages : 287
Age : 37
Localisation : Nid de l'aigle.
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Le journal de Brylla   Mer 11 Juin 2008 - 16:42

non mais ca c est quelle boit trop de biere ou pas assez avant de dormir et je sens un manque de sexe flagrant ...ton reve et un appel a la fornication (avec moi de preferance) ...

non ? vous l avez pas ressenti comme ca ?? arf je suis peut etre en manque de naine ...voire de fesses tout court...

*regarde les fesses d une elfe et apprecie*

je veux dire : nous la tete sur un pique c est super phallique comme image.

bon apres moult lecture j ai compris !!! c est un appel a une grande orgie sexuel en l honneur de la nature ca ressoude un clan ca non ?

(bon serieux sympa Brybry un peu glauque comme on aime +1)

_________________
Sauvez la forêt, Mangez du castor!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brylla
Aigle
Aigle


Nombre de messages : 152
Age : 38
Localisation : près de l'auberge de dame muhra
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Le journal de Brylla   Mer 11 Juin 2008 - 19:14

Rien de sexuel dans ce cauchemar....mais il est vrai que le rapprochement aurait pu se faire.
Un brin psychologue grold...par contre va plutôt matter les fesses de brendek que les miennes , quoique non pas celle de brendek elles me sont réservées...miam miam...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thorgard.fr
Thordrim
Griffon
Griffon


Nombre de messages : 293
Age : 51
Localisation : Shattrath - Degré des Clairvoyants
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Le journal de Brylla   Mer 11 Juin 2008 - 19:39

Oula, Brylla aurait elle besoin d'une psychanalyse ? Suspect

Thordrim Freud propose à Brylla de s'installer dans le divan pour une rétrospection What a Face

_________________
Thordrim Main-de-pierre

Y a des bons chasseurs ... y en a ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brëndek
Aiglon
Aiglon


Nombre de messages : 246
Age : 35
Localisation : forgefer- auberge de Dame Khumra
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Le journal de Brylla   Mer 11 Juin 2008 - 21:58

Et sale vioc perver ( c'est moi qui dit ça Rolling Eyes ) ne rétrospectionne pas de trop prés MA Brylla, sinon c'est ta tête qui sera au bout d'un piquet ( ou de mon gourdin)


Hrp/ Franchement c'est une superbe histoire que tu nous a pondue la Maiween Wink. Et j'aime bien aussi le fait que tu met de la musique pour accompagner la lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brylla
Aigle
Aigle


Nombre de messages : 152
Age : 38
Localisation : près de l'auberge de dame muhra
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Le journal de Brylla   Jeu 12 Juin 2008 - 8:02

mais euh brendek.... Embarassed c'est malin je rougis....
Les musiques sont celles qui m'ont inspiré durant l'écriture du récit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thorgard.fr
brylla
Aigle
Aigle


Nombre de messages : 152
Age : 38
Localisation : près de l'auberge de dame muhra
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Le journal de Brylla   Ven 26 Fév 2010 - 21:19

Du changement se faisait sentir, brylla le savait. Ses cauchemars lui étaient revenus, pas d'images nettes, mais des sensations, une lourdeur qui lui prenait le ventre.
Ses cicatrices lui refaisaient mal, dernièrement elles s'étaient même réouvertes.
Des signes qui ne trompaient pas, une nature qui ne mentait pas, les animaux semblaient effrayés par quelque chose d'invisible pour le moment mais qui un jour ou l'autre allait exploser et détruire tout sur son passage.
Le monde sera différent, ses terres se fendront de toute part, nous ne reconnaitrons pas ses paysages.

Immaculée de terre, les cheveux plaqués et le visage recouvert par la boue, elle escaladait, pierre après pierre, rocher après rocher, cette montée...cela n'en finissait pas, jusqu'au moment où elle atteignit enfin le sommet...mais ne put décrire ce que cette vue s'offrait à elle...

C'est ainsi que les nuits de brylla étaient peuplés...une vision d'elle qu'elle ne comprenait pas.
Et ces douleurs qui revenaient...ces cicatrices sur les paumes de ses mains....son destin...le destin du monde...



(Clip et musique pour le rp de brylla)
http://www.youtube.com/watch?v=gKWaeTM4TnY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thorgard.fr
brylla
Aigle
Aigle


Nombre de messages : 152
Age : 38
Localisation : près de l'auberge de dame muhra
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Le journal de Brylla   Mar 23 Mar 2010 - 22:48

Brylla marchait de long en large dans cette pièce qu'elle connaissait par coeur.
Les yeux fermés, elle pouvait décrire ses moindres recoins, les livres qui s'y trouvaient, la sensation de la peau de bête au sol quand ses pieds la frôlaient.
Elle aimait laisser trainer ses doigts le long des murs et ensuite se jeter sur le lit pour s'y endormir.

Mais depuis des mois, l'endroit était devenu désert. La poussière avait emménagé.
Au tout début, elle s'attelait à nettoyer, à frotter, balayer, espérant ainsi ravir son mari à son retour.
Elle s'imaginait durant ces moments qu'il réapparaitrait au pied de la porte, la surprenant à ses tâches ménagères.
Elle passait ses matinées sur cette falaise, surplombant la mer, scrutant l'horizon en quête d'un quelconque bateau qui le ramènerait.
Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas vu le visage de son bien aimé ou entendu le son de sa voix.

Elle s'assit sur la seule chaise de la chambre et laissa ses pensées s'envoler.
Des images de son mariage, de leur premier échange amoureux dansaient et virevoltaient dans sa tête.
Elle froissa sa jupe de ses mains crispées, une à une, des larmes vinrent s'écraser sur celles-ci.
"pourquoi m'as-tu abandonner ?"

Et une autre vision ce fit, celle de celui qui était présent à chaque moment de sa vie dans le clan.
Sa maturité, sa tendresse et sa sagesse étaient de ces qualités qui la rassuraient.
Il l'avait accepté telle qu'elle était. Il était le calme face à elle représentant la tempête.
Brylla aimait savoir sa présence non loin d'elle.
Elle ferma les yeux pour se raisonner. N'était-elle pas une épouse fidèle et passionnée ?
Ne savait-elle pas que le jour où elle reverrait brendek, plus rien ne compterait autour d'eux et elle l'enlacerait de toutes ses forces.
L'absence lui modifiait son esprit, elle éprouvait de la difficulté à juger tant la raison et les sentiments se battaient en elle.




(Musique pour le RP: B.O du film "orgueil et préjugés)
http://www.deezer.com/listen-2949941
http://www.deezer.com/listen-2949939
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thorgard.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le journal de Brylla   Aujourd'hui à 3:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Le journal de Brylla
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Azov ou le journal d'un patriote.
» Brève du Journal Officiel du Donjon.
» Journal d'un paysan
» Un journal de la Horde...
» Journal de l'Infirmerie de Gnomeregan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Aigles de Wildhammer :: Le clan :: Mémoires d'Aigles-
Sauter vers: