Les Aigles de Wildhammer

Forum de guilde RP de la Confrérie du Thorium
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les bons conseils du père Thoas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thoas



Nombre de messages : 239
Age : 35
Localisation : Nid-de-l'Aigle
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Les bons conseils du père Thoas.   Jeu 31 Juil 2008 - 13:52

Soigner dans un groupe :

En tant que prêtre, votre mission principale est de soigner, de garder vos alliers en vie et près à combattre. S'ils ont la situation bien en main, vous pouvez vous permettre de lancer quelques sorts d'attaque (sauf Attaque Mentale au début du combat car il génère trop d'aggro), mais généralement mieux vaut laisser les autres personnages causer des dégâts tandis que vous les aidez à résister aux attaques. Ainsi le bénéfice est évident : vous n'êtes pas blessé, le monstre encaisse coup sur coup et les combattants qui ne sont pas capables, d'habitude, de prendre part à des bagarres trop rudes sont en mesure, grâce à vous, de causer des dégâts considérables.

Chaque fois que vous soignez, vous générez un certain degrès de menace, ce qui peut être dangereux lorsque votre équipe s'attaque à plusieurs cibles à la fois. Si vous commencez à soigner trop tôt, les attaques vont se concentrer sur vous, ce qui vous empêchera ultérieurement d'utiliser vos aptitudes (en vous soignant vous, vous ne soignerez pas les autres), voire conduira à votre mort. Donc, avant de commencer à soigner, prenez le temps d'étudier le déroulement de la bataille et de surtout noter les cibles sur lesquelles s'acharneront vos ennemis. Vous pouvez éventuellement lancer une Rénovation juste avant que les tanks de chargent les ennemis, mais d'un point de vu général, laissez leur le temps de provoquer et de frapper tous les adversaires qui viennent sur le groupe avant de commencer à lancer des sorts.

Etablir une liste de priorités des soins est très important. Pour faire simple, celà dépend généralement du type d'armure de vos coéquipiers, les lanceurs de sorts en tissus devront être soignés très rapidement alors que les guerriers en plaques pourront attendre un peu avant de voir leur barre de vie remonter d'un coup. Gardez à l'esprit que si le tank meurt, c'est la fin du groupe, maintenir le tank en vie est presque toujours une obligation de victoire, après, si vous devez faire un choix, maintenez les meilleurs DPS en état de se battre, se seront souvent eux qui feront la différence.

Se concentrer sur le tank :
Que ça soit un druide, guerrier ou un paladin, le tank devrait être toujours celui qui se prendra le plus de coups, donc celui sur lequel vous serez toujours à surveiller sa barre de vie. Heureusement pour les soigneurs, leur vie descend doucement et nous laisse le temps de gérer le groupe avant de nous reconcentrer sur lui, mais attention, si le tank venait à tomber, il n'y aurait plus aucun rempart entre le monstre et vous, et le soigneur est bien souvent la deuxième victime en cas de perte du tank.
L'équation est alors très simple, il faut analyser la situation et agir en concéquence pour toujours garder le tank au maximum de ses points de vie. Si il perd peu de vie à chaques coups, privilégiez une simple rénovation et éventuellement un soin de temps en temps. Si la situation vient à se gâter, lancez tout d'abord une prière de guérison qui soignera une fois le tank puis ira se poser sur un autre personnage s'il venait à être touché au combat, et ce, 5 fois de suite, c'est donc un sort à utiliser dés que possible car il soignera les personnes vers qui vous n'aurez pas le temps de vous tourner. Ensuite si ses points de vie descendent lentement, puis ponctuellement si un gros coup critique en enlève beaucoup, remontez le avec un soin supérieur en gardant la rénovation active tout au long du combat, il faut qu'il soit au maximum de ses points de vie, celà vous laissera alors le temps de vous occuper du reste du groupe.
Si vous tombez sur un adversaire qui tape très fort et enlève régulièrement une très grosse partie de la vie du tank à chaque coup, ne réfléchissez plus, IL FAUT LE GARDER EN VIE PAR TOUS LES MOYENS POSSIBLES. Gardez la rénovation active autant que possible combinée à un mot de pouvoir : bouclier qui absobera quelques coups en attendant de lancer des sorts de soins convenables. Lancez alors votre prière de guérison qui redonnera de la vie au tank lorsque le bouclier scèdera (ça veut dire que le tank ne recevra que quelques dommages mais qui suffiront à activer l'effet de la prière de guérison, ce qui montera donc encore sa barre de vie) et mettez vous tout de suite au travail en lançant assez de soins rapides pour permettre de remonter la vie du tank et se retrouver dans une situation confortable. Une fois ce point atteint, on peut alors se permettre d'activer d'éventuels bijoux et commencer à soigner en économisant notre réserve de mana en lançant par exemple des sorts de soins de niveaux inférieurs.

Lorsque deux soigneurs doivent tenir un tank unique en vie :
Ca y est, nous voici face à un boss du genre costaud, un désigne le tank le plus lourd et on passe à l'attaque !

Mais comment deux soigneurs doivent-ils se comporter à ce moment là ?

La plupart du temps, dés que le tank reçoit un coup, les deux soigneurs, par soucis de réactivité, s'engagent alors à lancer en même temps leurs soins. On en arrive alors à soigner 4000pv alors que le tank n'en n'a reçu que 2000.

Attaque du boss-------soigneur 1 incante--soigneur 2 incante---------Tank reçoit soins du soigneur 1--Tank reçoit soins du soigneur 2----Attaque du boss
-2000pv---------------------------------------------------------------------------------------------+2000pv--------------------------+2000pv---------------------------2000pv

On voit très bien que les prêtres ont été rapides, mais pas pour autant efficace puisqu'ils n'ont au final soigné que les -2000pv perdu au départ mais n'ont pas su anticipé les -2000pv suivants, qui plus est, ils ont même perdu du mana en soignant +2000pv de trop, on dit alors que les soigneurs sont déphasés, comme ces deux courbes :



Pour bien faire, il faut donc générer un flux permanent de soins pour prévenir les dégâts suivants :

Attaque du boss-------soigneur 1 incante--------soigneur 2 incante--------Tank reçoit soins du soigneur 1/soigneur 1 incante à nouveau------Attaque du boss---Tank recoit soins du soigneur 2---------Attaque du boss--Tank reçoit soins du soigneur 1

-2000pv-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------+2000pv-------------------------------------------------------------2000pv-------------------+2000pv--------------------2000pv---+2000pv

Ici, tous les soins sont soignés dés qu'ils sont encaissés, le soigneur 1 soigne normalement à un rythme soutenu et dans une cadence linéaire, mais c'est au soigneur 2 de se caller au rythme du soigneur 1 de façon à soigner alors qu'il incante, on dit alors que les deux soigneurs sont en phase, le flux de soins est constant :



(Sujet encore sous édition)

_________________
Que la Lumière soit avec vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildhammer.forumsdediscussions.com
 
Les bons conseils du père Thoas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit post pour ceux qui veulent boursicoter!
» Mes petits dessins (rebaptisé sur de bons conseils XD)
» Conseils achat camescope APN numerique HD compact.
» [Scratch] Projet - SM - Rhino... quelques conseils
» EUIII - Donnez-moi des conseils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Aigles de Wildhammer :: La Salle d'entrainement de Meshuggäh :: Prêtres-
Sauter vers: